Jacques Chirac a décidé, en ce lundi 2 janvier, de mettre un terme, pour le 4 janvier, à l'état d'urgence instauré en France depuis la mi-novembre, Cette mesure exceptionnelle, qui a été mise en place en 1955 lors de la guerre d'Algérie, avait été décidé par le chef de l'Etat le 8 novembre pendant les émeutes dans les banlieues, puis prolongée le 21 novembre pour trois mois maximum par les députés.

Lire la suite