Pour une vieille chanson d'orelsan intitulé une salle pute, ou le rappeur raconte une tranche de vie, une vague de blogueuses féministes éxigent la déprogrammation du rappeur au Printemps de Bourges.... les chiennes de gardes du Web risques bien d'arriver à leurs fins...

Lire la suite