Anton Corbjin a pris le parti prix de raconter les dernières années de la vie du chanteur de Joy Division, groupe culte de rock britannique et fer de lance de la Cold Wave, jusqu'à son suicide par pendaison le 18 mai 1980, à 23 ans. La veille de la sortir l'album closer et d'une tournée américaine qui s'annonçait comme triomphale.



Cobijn se concentre davantage sur les souffrances, son épilepsie et la solitude de Ian Curtis plutôt que sur la mythologie rock,un peu comme l'a fait Gus van Zant (Elephant) et son pseudo hommage à Kurk Cobain dans l'excellent "Last Days"; ce film en noir & blanc est une totale réussite.


CONTROL Movie - MashUp Clip (Joy Division)

L'acteur Sam Riley possédé par l'âme de Ian Curtis



Le film est sortie en France le 26 septembre 2007, dans l'indifférence générale, ....

stereogum