Plus de news des internautes et blogueurs Birmans, dans le pays ou l'on tire sur les moines et les journalistes et où prospère le trafic de drogue et les affaires de certaines multinationales pétrolières dont l'une a déjà fait des ravages en Bretagne (l'Erika), un câble sous marin s'est comme par hasard endommagé.

La principale liaison à l'internet en Birmanie a arrêté de fonctionner vendredi. Un responsable des télécoms a attribué le problème à "un câble sous-marin endommagé", mais une source occidentale fiable à Rangoun a indiqué que la coupure avait été ordonnée par la junte pour empêcher la diffusion, hors de Birmanie, d'informations, de photos et de vidéos sur la répression en cours.

extrait: Lemonde.fr

Le pays semble coutumier du fait, même des services comme Google et Yahoo des sociétés n'ayant aucun scrupules dans le domaine de la collaboration avec les dictatures pour dénoncer les cyber opposants et censurer les contenus contraire au pouvoir y sont interdit depuis juillet 2006.


Enfin, tout le monde s'en fout, le principale c'est la croissance...

lemonde.fr