... Faudra la laver un jour....(voir la vidéo)

La blitzkrieg Tokio Hotel a déferlé sur la capitale des gaules la semaine dernière,en effet, ce sont des milliers de jeunes femmes hystériques qui ont fait des pieds et des mains pour tenter d' approcher les nouveaux sauveurs d'une jeunesse égaré entre le happy Slapping et le jeu du Foulard[1]...


La sphère médiatique analyse le phénomène tokyo hotel.


Selon les médias officiels[2] on n'avait rien vu de tel depuis les Fab fours[3] et 2B3[4], des troupeaux de jeunes adolescentes se sont amassés autour des lieux ou les nouveaux messies venait délivrer leur message promotionnel ventant les mérite de leur dernier album qui selon les puristes de nos décibels sans causes serait un message d'espoir, de liberté et d'amour....

A la simple vision du chanteur androgyne qui aurait pu être le fils de Boy Georges[5] des dizaines de jeunes femmes tétanisées se sont évanouies tel de mouches après un bon coup d'insecticide.
L'évènement a pris une certaine ampleur dans la capitale, mais les secours et un service de sécurité bien organisés ont réussit à canaliser ce déchainement de passion et d'hystérie qui s'est emparé de la gent féminine en l'espace de quelques jours... va falloir que je jette une oreille sur cette musique démoniaque qui semble faire de ravages chez le djeunz.

Beaucoup de bruit pour rien... ça me rappel un peu le phénomène Slipknot au début du siècle.... quand ils sont devenus les nouvelles idoles des adolescents boutonneux du jour au lendemain avec leur tube: people=shit


Slpknot: people=shit.

Notes

[1] émission 7 à 8 du23/09/2007

[2] TF1,M6

[3] les Beatles

[4] phénomène des boys bandent

[5] chanteur britannique des années 80