à en croire la sphère médiatique qui les a monté en épingle avant la défaite contre l'argentine, les bleus de l'équipe du XV de france ne seraient qu'un ramassis de petits branleurs qui ne pensent qu'à la troisième mi-temps et à poser nu dans des calendriers en noir & blanc destiné au public gay et féminin ; trop sûr de son succès, cette équipe serait à la limite de l'autosuffisance et du mépris envers l'adversaire, mais le public et les fans de l'ovalie, savent que Chabal and co vont tamponner au prochain match!





Un petit Zouk qui ne ça casse pas des briques, pour soutenir le nouvel héro de la patrie. Espèrons qu'on lira le texte de cette chanson au avant le prochain match de l'équipe de France de Rugby, au lieu de la lettre de Guy Moquet[1], qui n'a réussit qu'a démotiver notre XV de france!

Notes

[1] Guy Moquet: militant communiste, célèbre pour être le plus jeune des vingt-sept otages du camp de Châteaubriant, fusillés en représailles après la mort de Karl Hotz, et dont la lettre à sa mère écrite avant son exécution est devenu un symbole fort de la résistance.