Le principe de précaution pourrait bientôt s'appliquer au bureau, en effet, selon les chercheurs de l'université de technologie du Queensland (QUT), en Australie, c'est un tiers des imprimantes laser qui émettraient dans l'air des particules à des niveaux potentiellement dangereux pour la santé humaine.


L'étude des scientifiques australiens est basé sur l analyse des rejets de 62 appareils dans un espace ouvert de bureaux . Leurs résultats ont publiés dans le journal Environmental science and Technology. Les imprimantes dégagent des "particules ultra fines" provenant du toner .

Leur impact dépend de leur composition, poursuit la spécialiste de la QUT, qui évoque des effets allant de l'irritation respiratoire à des maladies plus graves comme des problèmes cardio-vasculaires ou le cancer.


L'équipe australienne en appelle aux pouvoirs publics et aux fabricants pour veiller à ce que les imprimantes soient installées dans des lieux bien ventilés.


Cependant, rien ne dit encore que nous sommes face à un danger proche de celui de l'amiante, aucune étude Française ne démontre la nocivité de l'imprimante laser, il n'a pas été découvert de cas d'employés de bureau décédés du fait de leur présence permanente a proximité d'une imprimante laser.

Par conséquent, les autorités compétentes, les fabricants d'imprimantes, les chefs de services dans les entreprises, doivent être prévenu, dorénavant: une imprimante peut entraîner des cancers.... nous vivons dans une société de la peur, les particules du toner votre imprimante peuvent vous tuer.....



Un article sur La nocivité du toner des imprimante voir aussi:Lci.fr