second lifeL'éditeur de Second Life, Linden Lab, a bannit depuis mercredi dernier toutes les activités de jeu de hasard impliquant de l'argent, pour être en accord avec la législation américaine. Pour certains entrepreneurs gérant des Casinos sur SL, cette nouvelle serait liés aux pressions faites par les casinos traditionnels effrayés par la concurrence des casinos virtuels de SL.

Voila une bien sage décision, qui cependant ne transformera pas Second life en "île aux enfants",en effet, Linden Lab n'a encore rien fait pour éradiquer l'épineux problème de la prostitution dans son univers marchand virtuel, peut-être faudra-t-il attendre que le lobby des "travailleuses sexuelles" fasse état au gouvernement américain du manque à gagner de leur profession du fait de la multiplication des avatars de prostitués mâles et femelles dans le jeu "seconde vie"...

Voir la news sur pcinpact