Imaginez un monde dans lequel chaque boutique en ligne vend de la musique sans DRM encodée dans des formats ouverts. Dans un tel monde, chaque baladeur peut jouer la musique achetée sur n'importe quelle plate-forme, et n'importe quelle plate-forme peut vendre de la musique qui sera lisible sur tous les baladeurs. C'est clairement la meilleure alternative pour les consommateurs, et Apple embrasserait cette idée avec passion. " déclare t-il.



Un coup de couteau de la part de Steve jobs dans le dos des lobbys des Majors qui luttent depuis des années pour vérouiller et monétiser au maximum l'achat de musique via le net. Cette décision, est aussi liée aux accusations de ventes liées et aux poursuites de certaines organisations et Etat Européen contre le format fermé d'Apple.

Bonne nouvelle, pour les amateurs de musique, qui pourront écouter n'importe ou et n'importe quand les morceaux qu'ils achètent sur les pauvres plateforme des Majors et des multinationales de la culture... n'oublions pas que le P2P est toujours le premier moyen de diffusion de musique via le net.


Via: Gnt.com