rootkitLa juridiction fédéral a donné l'approbation finale concernant l'affaire des fameux rootkits de Sony BMG Music Entertainment. Les dispositifs anti-copie embarqués dans plusieurs CD musicaux sont donc condamnés par la justice des Etats-Unis.Sony BMG, responsable et coupable.Au moins 15 procès différents ont été menés dans cette affaire contre la maison de disques. Les diverses parties avaient également convenu d'un accord avec Sony BMG en décembre pour qu'un juge de la cour de New York officialise cette décision.

Lire la suite