EODMUne pochette qui parodie sticky fingers des rolling stones, pour un album résolument tourné vers le passé, l'authentique,et oui c'était mieux avant, autrefois quand les musiciens y savaient jouer, ils connaissaient pas Pro-tool ou Cubase qui ont rendus les jeunes fainéant( je suis réac-ump aujourd'hui), ils étaient travailleurs et leur inspiration venait du cosmos, aidé le plus souvent par des petites pillules et de cigarettes qui donnent le bonheur. Eagles of Death Metal, c'est de la nostalgie, les 70's passé au karcher...

Lire la suite