Un phénomène particulièrement inquiétant semble prendre de l'ampleur en France. Baptisé "Happy Slapping" ("Joyeuses baffes") il concerne des jeunes pas trés malin qui giflent ou tabassent par surprise un inconnu pendant que des camarades filment l'acte de violence avec leurs portables (nouveaux modèles avec caméra intégrée). Ces vidéos - supposées cool sont ensuite publiées sur le net, montré saux potes, envoyée par mail etc...

Ainsi,une enseignante a été agressée lundi après-midi par un de ses élèves dans un lycée technique de Porcheville dans les Yvelines. L'attaque a été filmée par un camarade puis diffusée dans une cité voisine et maintenant disponible un peu partout sur la toile, mais ne comptez pas sur moi pour vous dire ou trouver ce spectacle d'un autre temps ..


Un horrible dérapage de comportements et d'usages des technologies, qui deviennent prétexte à une violence totalement gratuite, digne d' Orange Mecanique , potentiellement dangereuse et pénalement condamnable

Esperons que cette utilisation malsaine des technologies ne s'étende pas chez nos djeuns de banlieues, toujours avide de sensations forte ...