Interdiction total aux fumeurs de fumer dans les lieux publics; c'est l' l'innovation ­du décret d'applicatiob à la loi Evin. La seule exception à cette interdiction la création de «fumoirs» hermétique, bien ventilés où on aura le droit de fumer, mais pas de boire ni de manger. Ce qui n'obligera pas le personnel des bars-restaurants à aller se risquer à servir les clients fumeurs.


Selon les informations qui circulent sur le net, les bars-tabacs et certains établissements de nuit pourraient bénéficier d'un délai pour l'application de ce décret, voire d'une dérogation, le Premier ministref ragilisé par la bataille du CPE, Dominique de Villepin va devoir affronter la grogne des débitants de tabac qui ont lancé une pétition et organisent le 25 avril une manifestation à Paris pour sauver la liberté des fumeurs. Cependant la politique de santé va vers une interdiction total de fumer dans les lieux publics!

Le ministre de la santé Xavier Bertrand s'inspire du modèle scandinave ,en effet, seules la Suède et la Finlande ont mis en oeuvre des fumoirs. Mais ce sont en vérité que des sas puant. Transposé en France cela risque de donner des zones de pollutions dangereuse pour les fumeurs tellement la concentration de fumée de tabac sera élevée.

Une nouvelle interdiction, il est loin le bon temps ou l'on pouvait fumer partout, à l'école , dans les pubs, au restau..j'ai bien fait d'arrêter de fumer depuis 3 ans, sinon, je serais devenu un vrai délinquant, tellement j'étais devenu accro au tabac..