Vendredi 10 mars, le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien dénonçait les manifs dans les universités dangereuses, selon monsieur le ministre qui évoquait un incident survenu le matin même à l'université de Paris X Nanterre, où une jeune fille handicapée, qui se rendait en cours avait été repoussée dans des escaliers par des étudiants grévistes !!

Lire la suite