1531 lectures

Alors que la Spedidam (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes de la musique et de la danse) annonce jeudi 22 décembre que 13 500 artistes-interprètes ont signés un texte en faveur de l'instauration d'une "licence globale optionnelle" pour légaliser les échanges non commerciaux sur Internet,l certaines stars du Show biz craignent de voir baisser leurs revenus,tandis que Laurence Parisot craint pour la liberté de création de l'industrie de la culture (sic)

Lire la suite